Le président haïtien Jovenel Moïse (à droite) a nommé lundi matin un nouveau premier ministre Joute Joseph (à gauche).

Haïti: un nouveau premier ministre pour sortir de la crise

PORT-AU-PRINCE — Le président haïtien Jovenel Moïse a nommé lundi matin un nouveau premier ministre chargé de sortir le pays des Caraïbes de la crise institutionnelle, humanitaire et sécuritaire dans laquelle il s’enfonce.

«Suite aux consultations que j’ai eues avec différents secteurs du pays, j’ai fait [le] choix du citoyen Joute Joseph comme nouveau premier ministre. Ce dernier est appelé à former, dans les meilleurs délais, un gouvernement d’ouverture et de consensus, capable de répondre aux urgences de l’heure» a déclaré le chef de l’État sur son compte Twitter.

Depuis septembre 2018, Joute Joseph occupait le poste de ministre de l’environnement et était également devenu ministre de l’économie et des finances par intérim en septembre 2019. Il remplace Jean-Michel Lapin, qui n’a jamais dépassé le stade intérimaire.

Haïti est plongée dans une crise politique intense depuis la démission, en mars 2019, du premier ministre Jean-Henry Céant. Joute Joseph est le troisième chef de gouvernement que Jovenel Moïse nomme depuis ce départ.

Le pouvoir législatif n’a jamais ratifié aucun de ces choix, empêchant la prise de fonction d’un gouvernement. Les élections législatives n’ayant pas été organisées à l’automne 2019, le parlement est inopérant depuis janvier : la ratification de M. Joseph ne pourra donc être réalisée selon les règles constitutionnelles.