Le Soleil
Le pétrolier Grace 1 dans les eaux du territoire britannique de Gibraltar, jeudi
Le pétrolier Grace 1 dans les eaux du territoire britannique de Gibraltar, jeudi

Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage

Agence France-Presse
GIBRALTAR - Gibraltar a autorisé un pétrolier iranien arraisonné début juillet à partir malgré une demande de dernière minute des États-Unis de prolonger l’immobilisation du navire, soupçonné d’avoir voulu livrer sa cargaison à la Syrie.