La fusillade est survenue dans la boîte de nuit Power Ultra Lounge à Little Rock, en Arkansas.

Fusillade en Arkansas: au moins 28 blessés

Vingt-cinq personnes ont été atteintes par balle, tôt samedi, quand une fusillade a éclaté au milieu d'un spectacle de rap qui était présenté dans une boîte de nuit du centre-ville de Little Rock, en Arkansas.
La fusillade survenue au Power Ultra Lounge découle d'une dispute entre personnes qui se trouvaient à l'intérieur de l'établissement, a-t-on précisé, ajoutant que l'hypothèse d'un incident relié au terrorisme était écartée.
La police de Little Rock a affirmé que 25 personnes avaient été atteintes par balle et que trois autres souffraient d'autres types de blessures.
Tous devraient survivre, a-t-on dit.
Selon le chef de la police de Little Rock, Kenton Buckner, la dispute a éclaté à l'intérieur du bâtiment et il y avait «probablement plusieurs suspects tireurs».
La boîte de nuit, qui s'était fait retirer son permis d'alcool plus tôt dans la journée, sera finalement fermée, a annoncé le maire de Little Rock, Mark Stodola.
Cette fusillade survient à la suite d'une semaine marquée par une dizaine de fusillades au volant à Little Rock, la capitale de l'État de l'Arkansas. Toutefois, rien ne porte à croire que ces événements sont reliés.
«Le problème de criminalité de Little Rock semble s'intensifier», a souligné le gouverneur Asa Hutchinson dans un communiqué, ajoutant que les fusillades importantes faisaient les manchettes régulièrement, «culminant avec les événements de ce matin».