Environ sept heures se sont écoulées entre les premiers tirs et l'arrestation du suspect, Willie Corey Godbolt, qui aurait tué au moins huit personnes.

Fâché contre sa belle-famille, un homme tue huit personnes 

Une fusillade déclenchée par un forcené qui venait de se disputer avec sa femme au sujet de leurs enfants a fait au moins huit morts au Mississippi, dont la belle-mère de l'homme et un adjoint du shérif.
Le suspect, Willie Corey Godbolt, âgé de 36 ans, a été arrêté. Il aurait déclaré à un journal local qu'il ne méritait pas de vivre après ce qu'il avait fait.
La fusillade a éclaté samedi dans une résidence de Bogue Chitto après l'arrivée de l'adjoint du shérif qui venait enquêter sur un cas de violence conjugale. Elle s'est poursuivie dans deux autres maisons situées à Brookhaven, une ville située tout près.
Deux garçons figurent parmi les victimes, ont indiqué les enquêteurs. Godbolt est hospitalisé après avoir été blessé par un projectile tiré par on ne sait qui. Son état de santé physique n'inspire aucune crainte.
Un porte-parole du Bureau des enquêtes du Mississippi, Warren Stain, a déclaré que les procureurs envisageaient d'accuser Godbolt de meurtre. Il est trop tôt pour déterminer les motifs de l'individu.
Godbolt a dit qu'il discutait avec sa femme, dont il est séparé, et les parents de celle-ci lorsque quelqu'un a appelé les autorités.
Le beau-père, Vincent Mitchell, a indiqué à l'Associated Press que sa fille et deux enfants demeuraient chez lui depuis environ trois semaines. La femme, victime de violence conjugale, aurait quitté son mari. À l'arrivée du policier, Godbolt se serait emparé d'un pistolet et a commencé à tirer, a ajouté le témoin.
Sept heures en cavale
M. Mitchell est parvenu à s'enfuir avec la femme de Godbolt, mais trois membres de sa famille ont été tués chez lui, sa propre épouse, sa belle-soeur et une troisième femme.
Après avoir pris la fuite, Godbolt a tué quatre autres personnes dans deux autres maisons. Environ sept heures se sont écoulées entre les premiers tirs et l'arrestation de l'individu.