«Les entreprises comme Facebook ne devraient pas être autorisées à se comporter comme des “gangsters numériques” dans le monde en ligne, en se considérant au-dessus des lois», souligne une commission des communes.
«Les entreprises comme Facebook ne devraient pas être autorisées à se comporter comme des “gangsters numériques” dans le monde en ligne, en se considérant au-dessus des lois», souligne une commission des communes.

Facebook, un «gangster numérique»

AFP
Agence France-Presse
LONDRES — Les réseaux sociaux, en particulier Facebook, doivent être davantage régulés afin de les empêcher d’agir comme des «gangsters numériques» et de publier des infox, ont conclu des parlementaires britanniques dans un rapport très critique publié lundi.