Le Soleil
Les États-Unis ont autorisé mercredi l’injection d’une troisième dose de vaccin anti-COVID de Pfizer à partir de 65 ans.
Les États-Unis ont autorisé mercredi l’injection d’une troisième dose de vaccin anti-COVID de Pfizer à partir de 65 ans.

États-Unis: une 3ème dose de vaccin Pfizer pour les personnes de 65 ans et plus ou à «risque»

Lucie Aubourg
Agence France-Presse
Les États-Unis ont autorisé mercredi l’injection d’une troisième dose du vaccin de Pfizer contre la COVID-19 pour les personnes de 65 et plus, ainsi que pour celles à «risque», y compris du fait d’un emploi les exposant particulièrement au virus.