Selon les auteurs, Antony Blinken a appelé Joe Biden depuis Bruxelles pour lui dire que les ministres de l’OTAN demandaient tous que le retrait américain soit conditionné à des progrès dans le processus de paix.
Selon les auteurs, Antony Blinken a appelé Joe Biden depuis Bruxelles pour lui dire que les ministres de l’OTAN demandaient tous que le retrait américain soit conditionné à des progrès dans le processus de paix.

Des ministres de Biden avaient tenté en vain de repousser le retrait d’Afghanistan, selon un livre

Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
Les ministres américains des Affaires étrangères et de la Défense, Antony Blinken et Lloyd Austin, ont tenté en mars de convaincre Joe Biden de prolonger la présence militaire des États-Unis en Afghanistan, mais le président a refusé, selon un livre à paraître mardi prochain.