Un des 33 lions africains nés en captivité au Pérou, mercredi, et sur le point d'être rappatriés à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Des lions abattus après une tentative de suicide ratée

Deux lions ont dû être abattus après avoir grièvement blessé un homme qui s'était dénudé et introduit dans leur enclos dans le cadre de ce qui semble être une tentative de suicide.
L'individu, qui se trouvait dans un état critique, a été transporté à un hôpital voisin.
Alejandra Montalba, la directrice du Zoo national situé à Santiago, a déclaré en entrevue avec des médias locaux que l'endroit était bondé de visiteurs au moment de l'incident survenu samedi matin.
L'homme âgé d'une vingtaine d'années est entré dans l'enceinte, a enlevé ses vêtements et sauté au milieu de l'enclos sous les yeux horrifiés de la foule.
Les gardiens ont abattu les bêtes pour sauver la vie du présumé suicidaire.
Une lettre parlant de suicide a été découverte dans ses vêtements. Selon Mauricio Fabry, le directeur du Parc métropolitain, l'organisme public qui chapeaute le zoo, des témoins ont aussi rapporté que le jeune homme avait fait des déclarations de nature religieuse.