Le pasteur Hyeon Soo Lim est conduit àson procès, en décembre 2015. La Presse Canadienne, Jon Chol Jin

Des diplomates canadiens visitent le pasteur incarcéré en Corée du Nord

Des diplomates canadiens qui se sont rendus en Corée du Nord ont notamment rencontré un pasteur condamné l'an dernier à la prison à vie en raison de ce que Pyongyang a qualifié d'activités subversives, rapporte jeudi la presse officielle nord-coréenne.
La délégation canadienne dirigée par la diplomate Sarah Taylor, la directrice générale responsable de l'Asie du Nord et de l'Océanie pour Affaires mondiales Canada, est arrivée en Corée du Nord mardi pour une visite de trois jours pour discuter du sort du pasteur Hyeon Soo Lim et d'autres sujets, selon l'agence de presse officielle de Corée du Nord.
L'agence affirme que les diplomates ont pu rencontrer M. Lim, mais elle ne fournit pas plus de détails. Le pasteur chrétien a été reconnu coupable par la Cour suprême du pays d'avoir voulu utiliser la religion pour détruire le système nord-coréen, ainsi que d'avoir aidé les États-Unis et la Corée du Sud à kidnapper des citoyens nord-coréens.
La Corée du Nord est souvent accusée d'utiliser des détenus étrangers afin d'extraire des concessions aux autres nations. Le pays est engagé dans une partie de bras de fer avec la communauté internationale concernant ses activités nucléaires et son programme de missiles. Au moins deux Américains sont détenus par Pyongyang.