«La population du Nevada n’a pas besoin de nouvelles fanfaronnades du président, elle n’a pas besoin de ses rencontres de campagne irresponsables qui ignorent la réalité de la COVID-19 et menacent la santé publique», a ajouté le candidat démocrate Joe Biden.
«La population du Nevada n’a pas besoin de nouvelles fanfaronnades du président, elle n’a pas besoin de ses rencontres de campagne irresponsables qui ignorent la réalité de la COVID-19 et menacent la santé publique», a ajouté le candidat démocrate Joe Biden.

COVID-19: Biden critique la visite «irresponsable» de Trump dans le Nevada

Agence France-Presse
WASHINGTON — Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden a critiqué samedi la décision « irresponsable » de Donald Trump de se rendre dans le Nevada samedi pour une rencontre de campagne, dont le lieu a dû être changé pour respecter les restrictions liées à la COVID-19.

Le président américain, qui brigue un second mandat en novembre, doit s’exprimer près de Reno, troisième grande ville du Nevada, un des États clés qui pourrait faire basculer l’élection. 

M. Trump «ne peut nier la réalité», a estimé le candidat démocrate. «Plusieurs mois après avoir reconnu avoir trompé les Américains sur la pandémie, il n’a toujours aucun programme pour endiguer la COVID-19, un virus qui a tué plus de 1400 habitants du Nevada, atteint plus de 72 000 résidents et détruit les moyens de subsistance de centaines de milliers de travailleurs dans l’État». 

«La population du Nevada n’a pas besoin de nouvelles fanfaronnades du président, elle n’a pas besoin de ses rencontres de campagne irresponsables qui ignorent la réalité de la COVID-19 et menacent la santé publique»,  a-t-il ajouté. 

M. Trump avait initialement prévu de s’exprimer dans un hangar de l’aéroport international de Reno, mais les autorités locales avaient prévenu que l’évènement dépasserait le nombre limite de personnes autorisées à se rassembler pendant la pandémie (50). 

Le président s’est replié sur un aéroport plus petit, celui de Minden-Tahoe Airport, à 70 km de là. 

Selon le dernier bilan de l’université Johns Hopkins, plus de 6,4 millions d’Américains ont été atteint de la COVID-19 depuis le début de l’année, et plus de 193 000 en sont morts.