La police s'est rendue à une roulotte dans la municipalité de Gonzalez après qu’on leur eut rapporté un «incident familial», samedi matin.

Cinq personnes tuées en Louisiane; le suspect en fuite

NOUVELLE-ORLÉANS — Cinq personnes ont été tuées par balle dans deux paroisses de la Louisiane, ont annoncé les autorités locales samedi. Un suspect a été identifié, mais il demeure en fuite.

En conférence de presse, le shérif de la paroisse d’Ascension, Bobby Webre a raconté que ses adjoints se sont rendus à une roulotte dans la municipalité de Gonzalez après qu’on leur eut rapporté un «incident familial», samedi matin. À leur arrivée, les deux policiers ont découvert deux personnes blessées, mais qui étaient toujours en vie: Elizabeth et Keith Theriot, tous deux âgés de 51 ans.

Selon le shérif, les policiers ont pu interroger une des victimes avant qu’elles ne soient transportées vers un hôpital de Bâton-Rouge où elles sont mortes toutes les deux.

À la suite de cette entrevue, les autorités ont pu identifier un suspect: le fils du couple, Dakota, âgé de 21 ans. Il est recherché pour meurtre au premier degré et autres crimes.

Dakora a demeuré brièvement chez ses parents qui lui ont demandé de s’en aller et de ne plus revenir. Il est considéré comme armé et dangereux. Il s’est enfui au volant d’une camionnette grise et argent qu’il a volée.

L’autre tuerie est survenue dans la paroisse voisine de Livingston, à 113 kilomètres à l’ouest de La Nouvelle-Orléans.

Le shérif local, Jason Ard, a confirmé sur la page Facebook que trois personnes avaient été tuées. Les trois victimes sont Billy Ernest (43 ans), Tanner Ernest (17 ans) et Summer Ernest (20 ans.) Selon M. Webre, ces trois victimes connaissaient leur présumé assassin sans faire partie de sa famille.

Allison Hudson, une porte-parole du shérif d’Ascension, a déclaré que les autorités croient que les deux tueries sont liées. Des enquêteurs des deux territoires collaborent à l’enquête.