Melania Trump

Ce n'est pas arrivé cette semaine...

NEW YORK — Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui ne se sont pas produits cette semaine...

FAUX
Une Irlandaise a marié le fantôme d’un pirate mort il y a 300 ans

LA VÉRITÉ
Amanda Teague, qui gagne sa vie en imitant le personnage du pirate Jack Sparrow incarné par Johnny Depp dans les films Pirates des Caraïbes, a retenu l’attention la semaine dernière quand elle a affirmé être en possession des papiers qui prouvent qu’elle a épousé en 2016 le fantôme d’un pirate haïtien, sur un navire au large des côtes de l’Irlande. Les mariages à des morts ne sont reconnus nulle part. Et en Irlande, des documents confirmant un mariage ne sont remis que lorsque les époux présentent en personne un passeport valide et un extrait de naissance.

***

FAUX
La bande-annonce du film Friends rend les amateurs complètement dingues

LA VÉRITÉ
La bande-annonce de trois minutes annonçant une résurrection de ce succès diffusé entre 1994 et 2004 a été vue près de 40 millions de fois sur YouTube. Les manchettes incitant les amateurs à aller la voir se sont ensuite multipliées. Seul problème : aucun film du genre n’est prévu. La vidéo est l’œuvre d’un amateur. Elle met bout à bout des images des membres de la distribution, mais tirées de projets plus récents — notamment Courtney Cox dans un épisode de Cougar Town auquel Matthew Perry a participé et l’émission de Matt LeBlanc, Episodes.

***

FAUX
Melania Trump interdit aux employés de la Maison-Blanche d’être vaccinés contre la grippe

LA VÉRITÉ
La première dame des États-Unis n’a rien fait de tel, quoi qu’en dise le site BeAware. La porte-parole de Mme Trump, Stephanie Grisham, a dit que cette histoire, que le site lui-même présentait comme un canular, est «absolument fausse». Le texte donne aussi une image inexacte de l’innocuité et de l’efficacité du vaccin.

***

FAUX
George Soros a donné des millions à trois démocrates pour paralyser le gouvernement

LA VÉRITÉ
Le milliardaire, un philanthrope libéral, est souvent ciblé par des canulars. Il n’a pas formé de groupe pour payer trois sénateurs démocrates pour voter contre un projet de loi qui aurait permis au gouvernement de continuer à fonctionner. Les trois sénateurs en question — Fred Marken, Louis Kearns et Gerald Harmon — n’existent pas. Un porte-parole de M. Soros a dit que l’histoire a été «littéralement inventée». Le texte a été publié par le site satirique Ladies of Liberty, puis repris ailleurs sans la moindre mise en garde.