Les 11 éléphants secourus étaient descendus dans ce trou de trois mètres de profondeur pour boire de l'eau.

Cambodge: sauvetage de 11 éléphants enlisés dans un cratère de bombe

Onze éléphants sauvages, dont un éléphanteau, ont été secourus samedi au Cambodge du cratère d'une bombe, rempli d'eau boueuse, dans lequel ils étaient enlisés depuis quatre jours, a annoncé à l'AFP un responsable environnemental.
Les éléphants ont été découverts vendredi dans ce cratère de trois mètres de profondeur, situé dans une zone forestière protégée, avec le sommet de leur dos et leurs têtes émergeant seuls de la boue, a précisé Keo Sopheak, chef du bureau de l'Environnement de la province orientale de Mondulkiri.
Les éléphants «y sont descendus pour boire de l'eau et n'ont pu ressortir», a-t-il expliqué.
Selon lui, des villageois avaient élargi, pour stocker de l'eau, le cratère, creusé par une bombe durant la guerre civile qui a ravagé le Cambodge durant trois décennies à partir de la fin des années 1960, en faisant l'un des pays les plus bombardés du monde.
«Nous avons dû creuser le bord du cratère à la main pour créer un passage», a raconté Keo Sopheak, ajoutant que les sauveteurs avaient également injecté de l'eau afin de fluidifier la boue et permettre aux éléphants de remonter hors du trou.
Les animaux ont regagné la forêt après leur sauvetage. «Ils auraient pu mourir s'ils n'avaient pas été repérés», a affirmé le responsable environnemental.
Les défenseurs de l'environnement estiment à seulement quelques centaines au Cambodge le nombre d'éléphants d'Asie, espèce menacée comme leurs cousins africains.
Comme celle des autres éléphants d'Asie de la région, leur survie est mise en danger par la déforestation rapide et par les braconniers, à la recherche de l'ivoire de leurs défenses.