La chaleur n'a pas empêché cette femme de revêtir un costume de moustique pour souligner le Festival russe du moustique à Berezniki.

Au Festival russe du moustique, les piqûres sont convoitées

Alors que les craintes suscitées par le virus Zika ont poussé certaines personnes à renoncer à se rendre à Rio de Janeiro pour les Jeux olympiques, les résidents d'une ville de Russie se sont battus cette fin de semaine pour savoir qui obtiendrait le plus grand nombre de piqûres de moustique.
À l'occasion du Festival russe du moustique à Berezniki, Irina Ilioukhina a remporté le prix de la «fille la plus savoureuse» grâce aux 43 piqûres qu'elle a reçues en allant cueillir des baies avec sa mère dans la forêt. La fillette âgée de neuf a reçu une tasse en céramique en hommage à ses jambes parsemées de boursouflures.
Le temps inhabituellement sec et chaud a cependant grandement réduit le nombre de moustiques dans la petite ville de la chaîne de l'Oural cette année. Au point où les organisateurs du festival ont été contraints d'annuler la traditionnelle chasse au moustique dans le cadre de laquelle les participants doivent tenter de capturer le plus d'insectes possible dans un pot.
La chaleur a également laissé Iana Soliarskaia en sueurs dans son costume de moustique alors qu'elle dirigeait les danseurs durant l'événement, qui célébrait son quatrième anniversaire.
La Russie a rapporté seulement quelques cas de Zika sur son territoire et croit que tous les malades ont contracté le virus en séjournant dans des endroits touchés par l'épidémie.