Quatre personnes avaient été tuées lors de la prise d'otages survenue au magasin d'alimentation Hyper Cacher en janvier 2015.

Arrestations pour les attaques au Charlie Hebdo et chez Hyper Cacher

Dix arrestations ont été faites depuis lundi en France relativement aux attaques terroristes perpétrées en janvier 2015 aux locaux du journal Charlie Hebdo et au magasin d'alimentation Hyper Cacher, à Paris, qui ont fait un total de 17 morts.
Le bureau du procureur de Paris précise que les suspects, qui ont tous été placés en détention, auraient fourni des armes à l'un des trois terroristes, Amedy Coulibaly.
Ce dernier a tué quatre personnes lors de la prise d'otages survenue au magasin de la porte de Vincennes, dans l'Est parisien, avant de lui-même tomber sous les balles de la police. Coulibaly avait précédemment abattu une policière.
Amedy Coulibaly a été identifié comme un complice des frères djihadistes Chérif et Saïd Kouachi, qui ont assassiné 12 employés de Charlie Hebdo. Ils ont eux aussi été abattus par la police.
Le bureau du procureur a aussi annoncé l'arrestation de quatre personnes - dans la ville de Trappes, à l'ouest de Paris - dans le cadre d'une autre enquête pour terrorisme. Il s'agirait d'une affaire complètement différente, mais les autorités n'ont pas fourni plus de détails.