Le Soleil
Sol Pais avait développé une «fascination» pour le massacre de Columbine.
Sol Pais avait développé une «fascination» pour le massacre de Columbine.

Armée et obsédée par la tuerie de Columbine

Lucie Aubourg
Agence France-Presse
WASHINGTON — Vingt ans après la fusillade de Columbine qui avait choqué les États-Unis, la région du Colorado où se trouve cette école s’est retrouvée mercredi sous la menace d’une jeune femme armée, qui s’est finalement suicidée.