85 millions d’Américains mangent de la malbouffe chaque jour

NEW YORK - Quatre-vingt-cinq millions d’Américains mangent de la malbouffe chaque jour, soit un tiers de la population adulte du pays, a constaté une nouvelle étude gouvernementale.

C’est la première fois que le gouvernement fédéral américain examine à quelle fréquence les adultes consomment de la malbouffe. Une étude précédente en était venue à des conclusions similaires au sujet des enfants et des adolescents.

Les données dévoilées mercredi par les Centres de contrôle et de prévention de la maladie découlent de l’étude de quelque 10 000 adultes pendant quatre ans.

Aucune différence importante n’a été notée entre les hommes et les femmes. Les familles mieux nanties consommaient toutefois de la malbouffe plus fréquemment que les ménages plus pauvres. Les Noirs en consommaient davantage que tout autre groupe ethnique.

Les responsables de la santé publique préviennent que la malbouffe riche en calories peut mener à l’obésité, au diabète, à la maladie cardiaque et à d’autres problèmes de santé.