5Pointz (ici en 2011) était devenu, selon les termes mêmes du juge mandaté initialement, «le lieu de résidence de la plus grande collection d'art à la bombe [de peinture] aux États-Unis».
5Pointz (ici en 2011) était devenu, selon les termes mêmes du juge mandaté initialement, «le lieu de résidence de la plus grande collection d'art à la bombe [de peinture] aux États-Unis».

6,7 millions $ pour la destruction de graffitis

AFP
Agence France-Presse
NEW YORK — Leurs graffitis avaient été recouverts de peinture en 2013 puis détruits par le propriétaire du lieu, à New York : des artistes vont recevoir 6,7 millions $US de dommages et intérêts, a tranché la justice américaine.