Mgr Marc Ouellet

Mgr Ouellet à Rome: le diocèse met fin aux rumeurs

Le diocèse de Québec a vite mis fin, mercredi matin, aux rumeurs ramenant à Rome l'archevêque de Québec, le cardinal Marc Ouellet.
«Il n'y a pas de nomination à annoncer», a fait savoir l'attachée de presse du cardinal, Isabelle Théberge.
Ces rumeurs voulaient que le cardinal, un habile connaisseur de la curie romaine, avait été invité à occuper un important poste auprès du pape Benoît XVI, lui-même un vieil ami du prélat canadien.
Mgr Ouellet aurait profité de l'assemblée annuelle du clergé diocésain, mercredi, au couvent des Soeurs de la charité de Québec, pour annoncer son départ.
«En début de séance, a confié au Soleil un prêtre qui participait aux débats, Mgr Ouellet a lui-même mis fins aux rumeurs, nous disant de ne pas nous préoccuper de ce qui avait été écrit dans les journaux.»
«Il a plutôt informé les prêtres du diocèse du rôle que seront appelés à jouer les deux nouveaux évêques, Mgr Paul Lortie et
Mgr Gérald Cyprien Lacroix», a spécifié Mme Théberge qui, dans les heures précédentes, n'avait pas constaté «de signes annonciateurs» d'un changement à la direction du diocèse de Québec.
La lourde structure vaticane impose généralement un silence complet sur des nominations qui émanent directement du pape jusqu'à ce que celui-ci en fasse la communication officielle. Le retour à Rome du cardinal Ouellet aurait commandé un tel scénario.