Mgr Maurice Couture meurt à 91 ans

L’ancien archevêque de Québec, Mgr Maurice Couture, est décédé vendredi matin dans un hôpital de la région de Québec à l’âge de 91 ans et deux mois. Il fut archevêque de Québec de 1990 à 2002.

Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix en a fait l’annonce en milieu d’après-midi. Mgr Couture souffrait d’un cancer depuis une quinzaine d’années. Il avait subi une opération cardiaque majeure il y a quelques années, et il devait vivre avec le diabète et ses effets secondaires.

Il était hospitalisé depuis un peu plus d’une semaine.

Vendredi matin, le cardinal Lacroix devait partir en vacances dans sa famille au New Hampshire. Environ une demi-heure avant son départ, l’équipe de soin de l’hôpital l’a avisé que Mgr Couture n’avait plus que quelques heures ou quelques minutes à vivre. Il s’est rendu à son chevet et a annulé ses vacances.

En entrevue à ICI Radio-Canada, Mgr Lacroix a raconté comment il a accompagné son «père spirituel», son «mentor», dans les dernières minutes de sa vie. «J’ai prié avec lui [...] J’ai chanté tout doucement à son oreille Je vous salue Marie en le tenant par la main, je l’ai béni et il est parti», a-t-il confié à la société d’État. «Il était très serein.»

C’est fort probablement le cardinal qui présidera les funérailles de l’ancien archevêque dans les prochains jours. Des précisions seront annoncées d’ici peu. En attendant, une messe en sa mémoire a attiré des dizaines de fidèles vendredi soir, à la cathédrale Notre-Dame de Québec. 

«Cadeaux du ciel» 

En février 2016, Mgr Couture avait accordé une longue entrevue au Soleil quelque temps avant la disparition de la maison provinciale des religieux de Saint-Vincent-de-Paul.

Dans cet article, il racontait quelques moments heureux : «Pourtant, depuis sept ou huit ans, j’ai vécu les plus beaux moments que je ne pensais jamais vivre», poursuit-il. Le 350e anniversaire de «sa» cathédrale (Notre-Dame de Québec), la canonisation de Mgr de Laval, souhaitée depuis si longtemps, la nomination du pape François, autant de «cadeaux du ciel».

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a pour sa part salué un «homme profondément engagé dans sa communauté». «Il faisait l’unanimité et était respecté de tous, il était très sensible aux gens plus vulnérables de la société.»

Biographie

Maurice Couture est né à Saint-Pierre-de-Broughton le 3 novembre 1926. Il a joint les Religieux de Saint-Vincent de Paul le 15 août 1948 avant d’être ordonné prêtre le 17 juin 1951.

C’est lui qui a fondé le Séminaire Saint-Augustin à Cap-Rouge en 1965 et il a dirigé les destinées du collège privé jusqu’en 1970.

Il avait été nommé évêque auxiliaire de Québec en 1982. Il deviendra évêque de Baie-Comeau le 7 décembre 1988. Le 17 mars 1990, il succède au cardinal Louis-Albert Vachon à la tête du diocèse de Québec. Il a présidé l’Assemblée des évêques du Québec de 1993 à 1995.

Parmi les honneurs reçus, notons son entrée à l’Académie des Grands Québécois en 2002, sa nomination comme grand officier de l’Ordre national du Québec. En 2007, il devient le premier récipiendaire du Prix Fernand-Dumont de la faculté de théologie de l’Université Laval, qui récompense une personne qui, dans la société québécoise, a contribué à l’actualisation de la foi chrétienne ou à la compréhension du pluralisme religieux et spirituel. Avec David Rémillard