Mgr Denis Grondin

Mgr Denis Grondin devient le nouvel archevêque de Rimouski

Mgr Denis Grondin, qui était évêque auxiliaire à Québec depuis 2011, devient le nouvel archevêque de Rimouski. Il succède ainsi à Mgr Pierre-André Fournier, qui est décédé le 10 janvier.
Le Vatican a fait connaître la nouvelle à midi lundi, heure de Rome, soit 6h au Québec, après que le pape François eut officiellement arrêté son choix.
«J'exprime ma gratitude au Saint-Père pour sa confiance en me nommant archevêque de Rimouski, a réagi Mgr Grondin. Je suis heureux de servir l'Église de Rimouski pour vivre la joie de l'Évangile. Tant de mercis montent en moi pour l'Église de Québec qui m'a permis de rencontrer Jésus-Christ et de nombreux témoins d'espérance et de charité.»
Pour le nouvel archevêque, il s'agit d'un retour dans sa ville natale, où il a vu le jour le 23 octobre 1954. Fils de Marthe Langlois et de Bernard Grondin, il est le troisième d'une famille de sept enfants. Il a grandi à Québec.
Après des études au Séminaire Saint-François, au Séminaire Saint-Augustin et au Petit Séminaire de Québec, il a terminé un premier cycle d'études universitaires en médecine, avant d'entreprendre ses études en théologie à l'Université Laval.
Après être entré au Grand Séminaire de Québec, il a été ordonné prêtre en 1989. Il a ensuite été vicaire et curé dans différentes paroisses du diocèse de Québec. Il a été nommé évêque auxiliaire à Québec par le pape Benoît XVI en 2011.
«La communauté diocésaine de Québec se réjouit pour le diocèse de Rimouski qui reçoit, en la personne de Mgr Denis Grondin, un pasteur avec lequel poursuivre la route de la mission, même si c'est éprouvant pour nous de voir partir un collaborateur précieux, a fait savoir l'archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix. J'ai beaucoup apprécié travailler avec Mgr Grondin au cours des trois dernières années.» Mgr Lacroix a souligné sa joie de vivre et son sens de l'humour.