Meurtre dans le Bas-Saint-Laurent: une possible «témoin» du meurtre recherchée

GRAND-MÉTIS — Les policiers sollicitent la collaboration du public pour retrouver une possible «témoin» d'un meurtre survenu jeudi soir à Grand-Métis, dans le Bas-Saint-Laurent.

«L'enquête tend à démontrer qu'elle pouvait se trouver sur les lieux peu avant ou lors de l'événement», a noté la Sûreté du Québec (SQ).

La femme, que le corps policier qualifie de «témoin importante», a la peau blanche est dans la trentaine. Elle mesurerait 1,63 mètre et pèserait environ 60 kg.

En entrevue avec La Presse canadienne, le sergent Louis-Philippe Bibeau de la SQ a dit ne pas pouvoir «commenter à savoir s'il y a des soupçons» à l'égard de la femme, ni d'être en mesure de «qualifier les éléments dans lesquels elle serait reliée ou ce qu'elle a pu constater».

Les policiers lui demandent ainsi qu'à toute personne possédant de l'information pouvant permettre de la localiser de les contacter au 1-800-659-4264.

Les enquêteurs de la SQ tentent d'élucider le meurtre de David Fournier, un homme âgé de 41 ans dont le corps a été retrouvé en bordure du deuxième rang ouest, portant des marques de violence.