Le marché de Noël du Musée de la civilisation est une belle occasion pour dénicher, ou s’offrir, des cadeaux originaux. Artisanat, céramique, bois, bijoux, gourmandises, huiles essentielles… Les choix sont variés.

Marché de Noël: du safran du Québec... et bien plus au Musée!

Du safran au Québec? Ça existe, nul besoin d’aller jusqu’au Maroc pour en trouver! Plusieurs produits uniques comme ceux de Safran Nordique vous attendent au Marché de Noël du Musée de la civilisation.

Renald Lepage a acheté un grand terrain dans Charlevoix en 2016, un projet de pré retraite, explique-t-il au Soleil. Il ne savait pas ce qu’il allait en faire, mais il avait de belles terres. C’est le safran qui a piqué sa curiosité. 

«On ne voulait pas faire du maraîcher… mais qu’est-ce qu’on fait avec nos trois champs? Au Québec, il se fait du safran, celle qui a initié ça se trouve dans les terres de Portneuf. Je suis allé la visiter pour apprendre comment on cultivait ça. Je suis partie avec des bulbes et nous voilà.»

M. Lepage est rapidement devenu importateur de bulbes de Hollande et de la France. Il les cultive pour ensuite recueillir le safran des fleurs. 

Ses produits surprennent plusieurs visiteurs du marché. Du safran québécois, vraiment? Samedi, il avait déjà vendu plusieurs produits. Tout sourire, il prend bien le temps de raconter son histoire à qui veut l’entendre. 

«Souvent, on utilise le safran pour les paellas ou du riz. Nous, l’objectif est de faire connaître le safran dans les produits que les Québécois utilisent. Le safran rehausse le goût ou le modifie. Dans le vinaigre balsamique, on sent plus le côté sucré. Dans la confiture de framboises… on va vraiment venir goûter la framboise.» 

Une trentaine d’exposants 100 % québécois attendent les visiteurs jusqu’à dimanche.

Raconter

Cette étape d’échanges entre le marchand et l’acheteur, c’est ce que Christine Saint-Pierre préfère de son marché de Noël.

«Ce qui est magique dans un marché de Noël, ce sont les créateurs. Leur parler, les écouter nous expliquer leurs produits. On voit quand ils nous parlent, leurs yeux brillent, ils ont une fierté qu’on ne retrouvera pas partout», explique la présidente du marché.

Une trentaine d’exposants 100 % québécois attendent les citoyens de la ville ainsi que plusieurs touristes jusqu’à dimanche. Il s’agit d’une occasion idéale pour offrir, ou s’offrir, des cadeaux originaux. Artisanat, céramique, bois, bijoux, gourmandises, huiles essentielles… Les choix sont variés.  

«On a un achalandage complètement magnifique. On pense que c’est parce qu’on a misé sur des produits 100 % québécois, de l’écoresponsable et tout ce qu’on ne peut pas trouver en épicerie», ajoute Mme Saint-Pierre.

Écoresponsable

Plus les années avancent, plus la présidente veut rendre le marché écoresponsable. 

«C’est la philosophie du musée, on essaie de devenir vert le plus possible. On veut donner l’exemple, donner la possibilité de connaître des produits moins accessibles. Avec ce qui se passe avec la planète en ce moment, je pense que c’est essentiel que tout le monde donne du sien.»

--- 

Pour plus d’informations sur Safran Nordique : safran-nordique.com

Pour plus d’informations sur le Marché de Noël, c'est par ici.