Bien que l'ouragan se transformera probablement en une tempête post-tropicale à mesure qu'il progresse vers la région, il devrait générer des rafales de jusqu'à 90 kilomètres à l'heure dans le reste de la Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, aux Îles-de-la-Madeleine et dans le sud-ouest de Terre-Neuve.
Bien que l'ouragan se transformera probablement en une tempête post-tropicale à mesure qu'il progresse vers la région, il devrait générer des rafales de jusqu'à 90 kilomètres à l'heure dans le reste de la Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, aux Îles-de-la-Madeleine et dans le sud-ouest de Terre-Neuve.

L'ouragan Teddy doit commencer à se faire sentir mardi dans le Canada atlantique

La Presse Canadienne
HALIFAX — Une bonne partie du Canada atlantique est frappée d'avertissements météorologiques mardi, à l'approche de l'ouragan Teddy.

En début de matinée, l'ouragan de catégorie 2 se situait à environ 815 kilomètres au sud d'Halifax, produisant des vents maximums soutenus de 155 kilomètres à l'heure.

Des avertissements de tempête tropicale étaient en vigueur sur la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse, de Digby jusqu'au Cap-Breton, où le système devrait faire son arrivée plus tard en journée.

Bien que l'ouragan se transformera probablement en une tempête post-tropicale à mesure qu'il progresse vers la région, il devrait générer des rafales de jusqu'à 90 kilomètres à l'heure dans le reste de la Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, aux Îles-de-la-Madeleine et dans le sud-ouest de Terre-Neuve.

Des pannes d'électricité sont à prévoir, signale Environnement Canada.

Le centre de la tempête devrait pour sa part toucher terre en Nouvelle-Écosse mercredi matin.

L'agence fédérale prévoit alors des vents puissants, de fortes pluies et des vagues violentes sur une bonne partie des Maritimes et du sud de Terre-Neuve.

La pluie devançant Teddy atteindra probablement la Nouvelle-Écosse d'ici mardi après-midi et se poursuivra dans de nombreuses régions jusqu'à mercredi.

Jusqu'à 50 millimètres de précipitations sont attendus, avec de 75 à 100 millimètres par endroits.