Théoriquement, les gagnants ont un an pour réclamer leur lot, mais Loto-Québec s'attend à voir bien des visages heureux franchir les portes du siège social, sur la rue Sherbrooke, à Montréal dès lundi.

Lotto Max: le billet gagnant du gros lot de 50 M$ acheté à Brossard

MONTRÉAL — Le billet gagnant du gros lot de 50 millions $ du tirage de vendredi soir de la Lotto Max a été acheté à Brossard, en Montérégie.

Il s'agit d'un billet acheté en formule de groupe de 20 parts, mais Loto-Québec ne savait pas dans l'immédiat si ces nouveaux millionnaires se connaissent ou font partie d'un groupe formé par un commerçant, comme c'est le cas notamment dans les dépanneurs.

«On peut présumer que c'est environ 20 familles qui vont se partager la cagnotte, soit 2,5 millions $ par famille,» a indiqué le directeur corporatif des affaires publiques, des relations de presse et des médias sociaux de Loto-Québec, Patrice Lavoie, en entrevue samedi à La Presse canadienne.

Théoriquement, les gagnants ont un an pour réclamer leur lot, mais M. Lavoie s'attend à voir bien des visages heureux franchir les portes du siège social de la société d'État, sur la rue Sherbrooke, à Montréal dès lundi.

«Je vous dirais que pour un lot de cette ampleur-là, les gens ont hâte de passer aux bureaux de Loto-Québec. D'ici mercredi, on risque d'être en mesure d'organiser une conférence de presse pour présenter les gagnants au grand public», a-t-il indiqué.

Les Québécois bien chanceux

Environ 20 % des billets de la Lotto Max sont vendus au Québec, soit la moitié moins qu'en Ontario. Pourtant, la chance a beaucoup souri aux Québécois à la loterie depuis 2016, particulièrement à la Lotto Max. Un couple de la Montérégie a remporté 26 millions $ en février dernier. Le dernier gros lot de groupe, totalisant 60 millions $, a été remporté en juin dernier par 10 personnes à Drummondville, dans le Centre-du-Québec.

«En 2018, on a eu un nombre record de lots de 1 million $ et plus de remporté au Québec», souligne Patrice Lavoie, faisant référence à 139 lots d'un million $ et plus (en comptant les autres loteries).

«À chaque année depuis 2016, on parle d'une année record à la loterie, donc les Québécois sont très chanceux et on ne s'en plaindra pas», affirme le porte-parole Loto-Québec.

Nouvelle formule

La formule de la Lotto Max changera à compter du 14 mai afin de passer à deux tirages par semaine à travers le pays, mais la cagnotte maximale a été révisée à la hausse.

«On parle d'un gros lot qui va augmenter jusqu'à 70 millions $. Jusqu'à présent le gros lot record était de 60 millions $, souligne M. Lavoie. Autre nouveauté, le tirage va être deux fois par semaine, les mardis et vendredis.»

Toutefois, la combinaison gagnante sera tirée parmi 50 chiffres, et non 49 comme c'est le cas présentement. Cet ajout fait en sorte que la chance de récolter le gros lot est d'une sur 33 294 800, au lieu d'une sur 28 633 528... comme quoi on peut toujours rêver et en rigoler entre amis, sans pour autant laisser tomber son emploi.