Le Soleil
La Fédération des médecins spécialistes du Québec s’est engagée à améliorer d’ici la fin de l’année l’accès aux consultations spécialisées, à augmenter le taux de prise en charge de patients hospitalisés par les médecins spécialistes et à prioriser les interventions chirurgicales de patients en attente depuis plus d’un an.
La Fédération des médecins spécialistes du Québec s’est engagée à améliorer d’ici la fin de l’année l’accès aux consultations spécialisées, à augmenter le taux de prise en charge de patients hospitalisés par les médecins spécialistes et à prioriser les interventions chirurgicales de patients en attente depuis plus d’un an.

Loi 20 : les médecins spécialistes loin des cibles

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
EXCLUSIF / À un mois de l’échéance, les médecins spécialistes sont encore loin des cibles fixées par le gouvernement en ce qui a trait aux consultations référées par un médecin de famille pour les priorités cliniques de moins de 28 jours. Même constat pour les chirurgies en attente depuis plus d’un an, selon les dernières données obtenues par Le Soleil auprès du ministère de la Santé.