Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

L'Odyssée Bleue à la rencontre de ses membres confinés [VIDÉO]

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Un peu de café? Le père Noël et l’Odyssée Bleue ont rendu visite à quelques-uns de leurs membres confinés dans leur résidence, vendredi, avec quelques cadeaux.  

«Ça fait du bien», nous ont dit les confinés de la Résidence Drapeau, rencontrés en matinée. 

L’Odyssée Bleue a l’habitude de faire plein d’activités avec ses membres, de leur offrir de petits emplois et du réconfort. Surtout, l’organisme organise une soirée de Noël tous les ans, jusqu’à 70 personnes participent chaque fois. 

La mission de l’Odyssée est surtout de briser l’image de la santé mentale et d’offrir un lieu accueillant. Ses locaux n’accueillent plus beaucoup de gens par les temps qui courent…

«Pas besoin d’avoir un problème de santé mentale écrit dans le front. Si les gens s’ennuient, ils sont les bienvenus, ç’a toujours été ça», soulève le président de l’organisme, Lionel Lessard.

«On voulait faire quelque chose pour eux, les aider un peu. Ils peuvent voir personne», ajoute-t-il.

Beignes et café chaud attendaient donc les résidents vendredi matin, avec d’autres cadeaux. Ensuite, le père Noël de l’Odyssée a repris la route pour faire d’autres arrêts. 

«Il y a de la déprime, le moral n’est pas comme d’habitude, il y en a qui prennent ça personnel, ils ne comprennent pas que c’est tout le monde, que c’est généralisé. L’activité, ça leur fait un baume au cœur, ils s’ennuient des gens de l’Odyssée, c’est leur vie carrément, quand ils n’ont pas ça, ils n’ont pas grand-chose», exprime Carole Drapeau, la propriétaire de la résidence visitée vendredi.