Locataires recherchés pour les Nouvelles-Casernes

La commission de la capitale nationale attend impatiemment les propositions pour occuper les Nouvelles-Casernes dans le Vieux Québec. Musée, centre de généalogie et bureaux ou même commerces, la porte est ouverte à toutes les idées.
Restaurer et trouver une nouvelle vocation pour l'immeuble datant de 1749 représente un gros morceau pour la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), le plus imposant auquel elle a eu à s'attaquer. «Pour nous, c'est un projet majeur. On le considère comme aussi important que le projet de réhabilitation de la place royale dans les années 60», a illustré la présidente directrice générale de la CCNQ, Françoise Mercure.
À la fin janvier, la CCNQ a lancé un appel de propositions pour trouver des idées «de vocations de nature culturelle, touristique, économique ou fonctionnelle qui devront permettre de conserver et de mettre en valeur les caractéristiques historique, architecturale et archéologique de ce bâtiment patrimonial exceptionnel». Certains se sont montrés intéressés, mais il est encore trop tôt pour dévoiler les projets soumis, indique Mme Mercure.
Voyez la vidéo concoctée par l'équipe vidéo du Soleil lors de la visite du bâtiment.