Le Soleil
L’intersection de l’avenue Marguerite-Bourgeoys et du chemin Sainte-Foy en 1948
L’intersection de l’avenue Marguerite-Bourgeoys et du chemin Sainte-Foy en 1948

L’intersection de l’avenue Marguerite-Bourgeoys et du chemin Sainte-Foy en 1948

Jean-Simon Gagné
Jean-Simon Gagné
Le Soleil
Patrice Laroche
Patrice Laroche
Le Soleil
L’intersection de l’avenue Marguerite-Bourgeoys et du chemin Sainte-Foy, en 1948. Après une période de stagnation causée par la Grande Crise et par la Deuxième Guerre mondiale, le quartier connaît un développement rapide. Les gens viennent y chercher une vie plus paisible, avec des avenues larges, souvent bordées d’arbres.