Coin St-Cyrille/Cartier 1952
Coin St-Cyrille/Cartier 1952

L’intersection Cartier et Saint-Cyrille en 1952

L’intersection de l’avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque Ouest (alors Saint-Cyrille), en 1952. Remarquez les trottoirs, plus larges que ceux d’aujourd’hui. La voiture n’est pas encore totalement reine.

Plus tard, en 2014, le garage Esso fait place à l’édifice Le George-Étienne, mais pas avant qu’un référendum citoyen n’ait abaissé sa hauteur de six à quatre étages. Une placette, nommée en l’honneur du commentateur sportif Richard Garneau, est ensuite aménagée. 

Au loin, l’édifice Place de la Capitale, dans le plus pur style brutaliste, a surgi en 1974.

L’intersection de l’avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque Ouest en 2019.