Le magicien Daniel Coutu sera de retour comme porte-parole et animateur des galas de magie familial et international.

L’intérêt à la hausse pour le Festival de magie [VIDÉO]

L’obtention des championnats mondiaux de magie, aussi appelés «Olympiques de la magie», de 2021 apporte déjà des dividendes au Festival de Magie de Québec, qui aura lieu pour une neuvième fois du 2 au 5 mai. L’intérêt est vraiment à la hausse cette année pour l’événement qui se déroulera dans le quartier Petit-Champlain, selon la co-organisatrice Renée-Claude Auclair.

«On sent déjà l’effet sur le festival de cette année. Plusieurs personnes de l’international veulent aller voir Québec et plusieurs bulletins d’information internationaux qui ne parlaient jamais du festival se mettent à nous contacter pour parler de nous!» indiquait Mme Auclair, jeudi, en point de presse au Palais Montcalm. Le Festival de magie de Québec tiendra aussi les qualifications nord-­américaines en 2020. L’impact se fait aussi sentir sur les visites scolaires, qui représentaient 80 entrées au Festival il y a deux ans, 200 l’an passé et qui atteindront plus de 600 visiteurs cette année.

Nouveautés

Le Festival ajoutera aussi un segment qui alliera magie et sciences, notamment les mathématiques et la robotique, ainsi que le premier congrès de magie au Québec et des artistes provenant de huit pays différents. 

«C’est un niveau de magie vraiment exceptionnel avec plusieurs magiciens qui ont aussi un côté humoristique», explique Mme Auclair.

Le magicien Daniel Coutu sera de retour comme porte-parole et animateur des galas de magie familial et international. «Je suis d’abord un passionné de magie. J’en fais depuis que j’ai 7 ans! Ce que j’aime, c’est de voir toutes les approches différentes et de faire découvrir aux gens tout le potentiel de la magie», explique-t-il.

Son coup de cœur cette année, c’est le Français Norbert Ferré, qui a gagné un grand prix international de magie aux Pays-Bas. «Il est drôle et il a une dextérité exceptionnelle. Il y a aussi Timothy Trust, un mentaliste d’Allemagne, et Marco Zoppi, d’Italie, qui présentera un spectacle avec la magie des bulles! C’est un privilège pour moi de pouvoir les présenter», poursuit Daniel Coutu.

Engouement

L’obtention des «Olympiques de la magie» de 2021 permet aussi à l’organisation de se doter d’une équipe mieux garnie avec un metteur en scène, un directeur artistique et des régisseurs. «On veut augmenter notre niveau et cet événement nous permet d’évoluer plus rapidement», poursuit Mme Auclair, qui assure que la compétition internationale sera un franc succès.

«Quand nous avons obtenu la compétition à Busan, en Corée, nous avons vendu déjà 2000 billets sur place alors que, normalement, c’est l’objectif total à atteindre et que c’est presque un record quand tu en vends 100 sur place! On avait créé un engouement et on disposait déjà d’un site Web transactionnel», termine la co-organisatrice, ajoutant que le fait que l’événement se déroulera pour la première fois en Amérique depuis 70 ans a probablement aussi donné un coup de pouce aux ventes.