Le docteur Paul Clifford Blais

L'injonction visant à fermer la frontière aux migrants rejetée

La Cour supérieure du Québec a rejeté vendredi une demande d'injonction déposée par un médecin de Montréal, qui souhaitait fermer les points d'entrée non autorisés à la frontière entre le Québec et les États-Unis afin d'empêcher de nouvelles entrées de migrants.
Le quotidien La Presse rapporte que le juge Michel Yergeau a rejeté cette requête du docteur Paul Clifford Blais. Le magistrat s'est montré réticent à intervenir dans un débat essentiellement politique.
Toujours selon ce que rapporte La Presse, le juge Yergeau a déclaré que «le tribunal ne peut pas se substituer aux pouvoirs publics qui ont la responsabilité d'appliquer la loi».
Les avocats du gouvernement fédéral et du gouvernement du Québec s'étaient opposés à cette demande d'injonction.
Pour sa part, le Dr. Blais a raconté à la journaliste du quotidien montréalais qu'il est déterminé à revenir à la charge.
Il a affirmé vouloir mener cette bataille juridique parce qu'il tient à montrer à ses enfants que cet important de respecter la loi au Canada.