L’île flottante qui dérivait sur le lac des Commissaires, dimanche, continue d’attirer l’attention. Selon le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, l’île se retrouve à une bonne distance du barrage.

L’île flottante surveillée

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le détachement d’une île flottante comme celui survenu dimanche, au lac des Commissaires à Lac-Bouchette, est un phénomène connu des spécialistes.

Selon les informations obtenues auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), « la formation d’îles flottantes est un phénomène naturel que la direction générale des barrages a constaté à l’occasion sur plusieurs plans d’eau ».

Dimanche, l’ingénieur de garde a été alerté de la situation. La direction générale des barrages du MDDELCC a procédé à une première analyse en plus de faire un suivi de son évolution. Une évaluation est faite quant aux possibles solutions afin de s’assurer que l’île flottante ne puisse affecter le barrage. Selon le MDDELCC, la situation est sous contrôle alors que l’île flottante se retrouve à bonne distance du barrage.