Le Soleil
Sympathisant de Québec solidaire depuis quelques années, l’ex-skinhead néonazi Maxime Fiset cherchait le bon moment pour faire de la politique, et pense l’avoir trouvé.
Sympathisant de Québec solidaire depuis quelques années, l’ex-skinhead néonazi Maxime Fiset cherchait le bon moment pour faire de la politique, et pense l’avoir trouvé.

L’ex-skinhead néonazi Maxime Fiset veut être candidat de Québec solidaire dans Jean-Talon

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
L’ex-skinhead néonazi Maxime Fiset se lance en politique. Celui qui lutte maintenant contre la radicalisation veut être candidat à l’investiture pour Québec solidaire (QS) à l’élection partielle de Jean-Talon, à Québec.