Alain Bouchard en 2007

L'ex-journaliste Alain Bouchard s'éteint

L'ancien journaliste Alain Bouchard est décédé dans son sommeil, mardi matin, à son chalet de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, au Lac Saint-Jean. Il allait fêter ses 71 ans le 7 juillet
Le reporter à la carrure imposante et au fort bagout était très connu à Québec pour avoir travaillé pour Le Soleil pendant 40 ans. Il avait pris sa retraite en mars 2009.
Après avoir étudié au Séminaire de Chicoutimi et au Grand séminaire de Québec, il a été embauché à l'édition régionale du Soleil au Saguenay en 1969. Il a ensuite intégré trois ans plus tard la salle de nouvelles du quotidien de la capitale, où il a travaillé à la section des sports. Il a notamment assuré la couverture des Nordiques jusqu'en 1982. Il a ensuite occupé jusqu'à la fin de sa carrière le poste de chroniqueur.
Pendant une trentaine d'années, il a été chargé de cours au département de communication de l'Université Laval.
En 2012, il a publié la biographie du chef Max Gros-Louis, parue sous le titre Le corbeau de Wendake. Quelques-unes de ses meilleures chroniques ont également été regroupées dans le livre Chroniquades, publié en 1991. Il travaillait jusqu'à tout récemment sur un projet de livre sur la ville de Québec.
Il laisse dans le deuil ses deux filles, Julie et Marie-Jo, et ses trois petits-enfants Rose, Jeanne et Léon.
La salle de rédaction du Soleil salue un personnage coloré et épicurien, qui ne laissait personne indifférent.
Bonne route, mon grand!