Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier
Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Lévis: retour des conseils municipaux à distance

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Le passage de Chaudière-Appalaches en zone orange incite l’administration Lehouillier à interdire de nouveau aux citoyens l’accès à hôtel de ville pendant les séances du conseil.

«Avec un niveau d’alerte en zone orange, la situation évolue rapidement et nous nous devons d’être exemplaires en respectant toutes les règles édictées par la Santé publique pour limiter au maximum la propagation du virus. La formule à distance pour les séances du conseil municipal a très bien fonctionné ce printemps et nous allons poursuivre dans la même voie», a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, par voie de communiqué. Le 24 août, Lévis avait permis le retour des citoyens aux séances du conseil municipal. 

À Québec, Régis Labeaume se questionne sur la pertinence de permettre aux citoyens d’assister aux conseils sur un écran dans une salle adjacente aux élus. C’était la première fois lundi que la population pouvait s’y rendre depuis le printemps pour poser une question pendant la séance du conseil grâce à un système de visioconférence. Une réouverture, qui selon lui, arrive à un bien mauvais moment puisque le niveau de transmission n’a jamais été aussi élevé dans la région de la capitale.

Sur les deux rives, les citoyens peuvent toujours poser des questions via un formulaire en ligne.