Le Soleil
Un membre des Forces démocratiques syriennes brandit son drapeau sur la place Al-Naim, à Raqa, en Syrie, mardi.
Un membre des Forces démocratiques syriennes brandit son drapeau sur la place Al-Naim, à Raqa, en Syrie, mardi.

L’État islamique perd son principal fief en Syrie

AFP
RAQA — Avec l’unique main qui lui reste, Hazem Kobane dresse le drapeau jaune des Forces démocratiques syriennes sur le rond-point de Raqa, où le groupe État islamique (EI) procédait aux décapitations et autres atrocités quand il était maître de cette ville syrienne.