L'avocat Jordan Solway estime que si un texteur dérange un conducteur, un peu comme le ferait quelqu'un se trouvant dans le véhicule, il pourrait être tenu responsable des blessures subies par une tierce partie.
L'avocat Jordan Solway estime que si un texteur dérange un conducteur, un peu comme le ferait quelqu'un se trouvant dans le véhicule, il pourrait être tenu responsable des blessures subies par une tierce partie.

Les texteurs qui distraient les conducteurs pourraient être tenus responsables

Peter Rakobowchuk
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Une personne qui en texte une autre en sachant que cette dernière est au volant pourrait être tenue responsable si le destinataire de son message a un accident, affirme un expert en droit et en assurance.Photothèque Le Soleil