Le concept est relativement simple : des chaises Adirondack, des couvertures, un foyer au propane, une cabane, des guirlandes de lumières blanches et des sapins.

Les stations chaleureuses de retour avec la neige!

Sentez-vous le vent d’hiver souffler? En tout cas, des fonctionnaires municipaux se préparent à l’affronter! Satisfaite du projet lancé l’an dernier, la Ville participera à nouveau à l’aménagement d’une douzaine de placettes «chaleureuses» au cours de la prochaine saison froide.

«L’aménagement hivernal de stations chaleureuses initiées par la Ville […] est une nouveauté de l’hiver dernier», explique Amélie Cauchon, conseillère en communication à la division du marketing de la mairie. «Le nombre de stations chaleureuses prévues cette année est exactement le même que l’an dernier, soit 12.»

Le concept est relativement simple : des chaises Adirondack, des couvertures, un foyer au propane, une cabane, des guirlandes de lumières blanches et des sapins. Puis, périodiquement durant la blanche saison, des activités en plein air viennent égayer les sites.

L’an dernier, l’Office de tourisme municipal avait diffusé un appel aux sociétés de développement commercial pour animer des lieux publics figés dans la glace. Cinq projets déjà en cours ou en gestation avaient été repérés : dans Saint-Sauveur, Limoilou, au Petit-Champlain et durant l’activité de pêche du Village Nordik. Sept autres sites avaient été ajoutés à l’initiative pour créer un circuit de «stations chaleureuses». Des places éphémères hivernales avaient ainsi germé : place de l’Hôtel de Ville; place D’Youville; place Richard-Garneau; place Jacques-Cartier; passage Olympia; la Pointe-aux-Lièvres; place Charles-H-Blais…

Appel d’offres

Et puisque l’hiver approche (!), la Ville a récemment lancé un appel d’offres afin de dénicher un gestionnaire pour les sept places éphémères dont elle est responsable. 

«Toutes les installations doivent être réalisées en vue d’une livraison des stations chaleureuses le 29 novembre, à l’exception de la station chaleureuse de la place de l’Hôtel de Ville qui doit être livrée le 29 décembre et celle de la Pointe-aux-Lièvres qui doit être livrée le 20 décembre», apprend-on dans la documentation destinée aux entrepreneurs intéressés par le contrat. Elles seront «ouvertes» de 10h à 20h du dimanche au mercredi, jusqu’à 22h les jeudis, vendredis et samedis.

La Ville avait mis 380 000 $ sur la table pour la réalisation de ses sept places éphémères hivernales en 2018-19.