Les premiers réfugiés syriens pour le Canada arriveront jeudi soir

L'avion qui doit amener au Canada les premiers réfugiés syriens de la grande vague annoncée par les libéraux a décollé de Beyrouth jeudi.
L'appareil militaire, qui transporte 160 Syriens, fera une escale en Allemagne pour faire le plein de carburant et procéder à la relève de l'équipage, avant d'arriver à Toronto jeudi soir.
Le premier contingent à destination de Montréal doit arriver samedi. Un total de 300 personnes arriveront à bord de ces deux vols militaires. Les avions commerciaux nolisés devraient prendre la relève par la suite. Tous les réfugiés qui arrivent cette semaine bénéficient déjà d'un parrainage privé.
Le Canada accueille depuis des mois des réfugiés syriens, sur une base plus individuelle; depuis le 4 novembre, 416 Syriens sont arrivés au Canada. Mais jusqu'à la fin de février, on assistera à un afflux massif de réfugiés syriens, dans le cadre de la contribution canadienne pour soulager cette crise mondiale. Le gouvernement libéral de Justin Trudeau s'est engagé à accueillir rapidement 25 000 réfugiés syriens.
Après les procédures d'usage à l'aéroport, les réfugiés obtiendront le statut de résident permanent au Canada. Ils seront alors dirigés vers un «centre de bienvenue», où on leur remettra des vêtements d'hiver et un numéro d'assurance sociale. On les conduira ensuite vers un hôtel pour la nuit, après quoi ils seront pris en charge par la communauté d'accueil qui les parraine.
Les réfugiés qui arriveront jeudi soir à Toronto, vers 21h15, devraient en plus être accueillis par le premier ministre Trudeau et d'autres membres du gouvernement.