Les fournisseurs de services de télévision par câble ou par satellite, qui perdront des revenus, voudront maintenir leurs bénéfices et se tourneront alors vers leurs clients internet pour récupérer les sommes perdues.

Les médias sociaux consultés de plus en plus avant les achats

Avant de procéder à l'achat d'un produit ou service, de plus en plus de Québécois consulteraient les médias sociaux, selon une enquête du CEFRIO.
Le Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO) indique jeudi qu'en 2015, près de 30 % des adultes québécois ont consulté les médias sociaux afin d'obtenir des informations concernant des biens ou des services.
Il s'agit d'une augmentation de 13 points de pourcentage comparativement à l'année précédente.
Cette tendance est d'ailleurs plus marquée chez les consommateurs âgés de 25 à 44 ans.
Les avis et recommandations lus sur ces réseaux sociaux ont été considérés dans le processus d'achat par 40 % des Québécois concernés.
Plafond
Le CEFRIO indique aussi que l'utilisation des médias sociaux semble plafonner. Ainsi, en 2015, près de 73 % des adultes québécois ont utilisé les médias sociaux, soit à peu près la même proportion qu'en 2014, avec près de 72 %. Le Centre prévoit que cette proportion devrait rester stable au cours des années à venir.
Par ailleurs, pour la première fois en 2015, Facebook aurait dépassé YouTube dans le coeur des adultes québécois. Cette année-là, Facebook aurait été utilisé par 62,4 % des adultes québécois et YouTube 57,4 %. Ces deux réseaux sont loin devant Google + avec 27,3 %, LinkedIn avec 16,5 %, Twitter avec 9,7 % et Pinterest avec 9,1 %.
Plus de la moitié des adultes québécois, soit 54,7 %, disaient suivre quelqu'un sur les médias sociaux, qu'il s'agisse d'une personnalité, d'une entreprise ou d'une association. Les plus suivis étaient les séries de télévision et les émissions de radio.