Les mauvaises conditions routières causent plusieurs sorties de route à Québec

Plusieurs dizaines de sorties de route ont été répertoriées sur le territoire de Québec samedi, les routes étaient glissantes à plusieurs endroits. Les précipitations de pluie ont aussi fait la vie dure aux stations de ski de la région.

«Il y en a eu beaucoup en matinée, entre 7h et 9h, une bonne vingtaine si ce n’est pas plus. Elles surviennent principalement sur la 20 et la 40, les grands axes routiers», note Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Aucun grave accident n’a été signalé, on parle de véhicules amochés et de blessés mineurs.

«On s’en tire bien, seulement des événements mineurs», avait ajouté le sergent de la SQ Hughes Beaulieu en fin de journée.

Les porte-parole ont rappelé qu’il est préférable pour les automobilistes de rester à la maison si les déplacements ne sont pas nécessaires. Le verglas qui s’est installé samedi matin a rendu la chaussée glissante, puis en soirée une bordée de neige s’était déjà ajoutée par-dessus .

Avec les grosses précipitations de pluie, les risques d’aquaplanage se sont accumulés. «Si vous êtes obligés de sortir, il faut réduire la vitesse», insiste Audrey-Anne Bilodeau. 

Des avertissements de pluie verglaçante et de tempête hivernale sont toujours en vigueur, et les conditions routières devraient continuer à se détériorer jusqu’à dimanche, selon Environnement Canada.

Hydro-Québec lance également un avis sur son site Web, l’important système météorologique pourrait apporter une quantité significative de pluie verglaçante, et donc endommager les poteaux électriques.

«Les régions les plus à risques d’être touchées sont le Grand Montréal, les Laurentides, l’Outaouais et la Montérégie. La végétation pourrait s’abîmer et tomber sur notre réseau. Une centaine d’équipes sont prêtes à intervenir. Le nombre de travailleurs déployés s’ajustera selon l’ampleur des pannes et l’endroit précis où elles se produiront», est-il précisé par Hydro-Québec.

Pour suivre la situation des pannes de courant de près : pannes.hydroquebec.com/pannes/bilan-interruptions-service

Dure fin de semaine pour les stations de ski

La majorité des stations de ski de la région ont dû se résigner à fermer leurs pentes samedi, les précipitations de pluie rendaient les conditions de glisse médiocres. 

La station de ski de Stoneham avait déjà annoncé que les cours n’auraient pas lieu vendredi. La station était tout de même ouverte en matinée, avec 25 pistes disponibles sur 43, mais la pluie a eu raison de l’équipe et l’accès a été fermé dès midi. 

La station de ski Le Relais espérait offrir le ski de soirée samedi, mais les conditions ont rendu ce souhait impossible. «En raison des quantités importantes d’eau reçues et afin de préserver nos pistes, la montagne restera fermée jusqu’à 21 h 30 ce samedi 11 janvier. Les cours de groupes sont annulés et reportés à la semaine suivante», peut-on lire sur son site Web.

Le Massif du Sud et le mont Orignal dans la région de Chaudière-Appalaches ont aussi fermé la porte aux skieurs. «La pluie sera un inconvénient majeur, notre désir est de conserver les conditions de glisse pour les jours à venir», indique-t-on.

Du côté du Mont-Sainte-Anne, la station de ski est demeurée ouverte malgré la pluie, avec 17 pistes disponibles sur 71, même chose pour le Massif de Charlevoix, avec 28 pistes sur 53.