Les faits divers express

Attouchements sexuels dans l'autobus: Bruno Tremblay restera détenu
Arrêté lundi pour avoir fait des attouchements sexuels dans un autobus à une adolescente de 14 ans, Bruno Tremblay, un résident de Québec âgé de 33 ans, demeurera pour l'instant détenu.
La Couronne s'est opposée mardi à la remise en liberté de Tremblay, qui avait un antécédent d'agression sexuelle en 2005. Il fait maintenant l'objet d'accusations de contacts sexuels avec une personne de moins de 16 ans et d'agression sexuelle.
Selon l'agent Étienne Doyon, de la police de Québec, c'est le 19 mai, dans un autobus du Réseau de transport de la capitale (RTC), que serait survenue l'agression. La jeune fille avait porté plainte, mais ce n'est que lundi qu'elle a revu son agresseur dans un autobus et composé le 911. Le suspect a finalement été arrêté par les patrouilleurs.
Un homme de 50 ans s'était aussi livré à la police de Québec à la fin du mois de mai dans une affaire semblable qui n'est toutefois pas liée à celle-ci. Le 29 avril, il avait embrassé une jeune fille sans son consentement dans un abribus pour ensuite lui caresser les jambes une fois monté dans l'autobus. Il devrait comparaître par voie de sommation.  Ian Bussières
***
Six mois de prison pour un homme d'affaires
L'homme d'affaires Frank Desmeules, connu pour avoir été un des propriétaires du centre de ski le Massif du Sud dans les années 2000, a été condamné à une peine de six mois de prison après avoir plaidé coupable au leurre informatique d'une adolescente de 15 ans. Desmeules, 51 ans, s'est fait prendre en décembre 2015 lors d'une opération de cybersurveillance de la police de Québec. Les enquêteurs évaluent qu'en deux ans, Desmeules a eu environ 10 000 échanges à teneur sexuelle sur un site de clavardage, dont au moins deux avec des interlocutrices qui disaient avoir 15 ans. Malgré les offres sans équivoque de Desmeules, aucune rencontre n'a été organisée. L'avocat de l'homme d'affaires, Me Jean-Marc Fradette, a expliqué que son client avait traversé une période de «déséquilibre» et était devenu dépendant du clavardage sexuel. Depuis son arrestation, il a divorcé et s'est séparé de ses partenaires d'affaires. Desmeules a aussi amorcé une thérapie sexologique qu'il poursuivra après sa détention.  Isabelle Mathieu
***
Un homme de Montréal arrêté pour agression sexuelle grave
Un homme de 35 ans de Montréal a été arrêté lundi en lien avec des «agressions sexuelles graves», a fait savoir la Sûreté du Québec. Frédéric Lefebvre aurait eu des relations sexuelles sans se soucier de la possibilité de transmettre une infection transmissible sexuellement. Les faits reprochés se seraient tenus dans le district judiciaire de Montmagny, à l'automne 2016. L'homme a d'ailleurs comparu au palais de justice de l'endroit, mardi. À ce jour, deux plaignantes de la région de Chaudière-Appalaches «se sont manifestées», a indiqué le corps policier, qui poursuit son enquête. Les enquêteurs demandent d'ailleurs à toute personne ayant de l'information sur cet homme et ses agissements à communiquer avec la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264. Frédéric Lefebvre a été arrêté à son domicile lundi par le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec.  Fanny Lévesque