Dépouillement judiciaire à Trois-Rivières: les conservateurs en réflexion

Élections fédérales

Dépouillement judiciaire à Trois-Rivières: les conservateurs en réflexion

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Au lendemain de sa défaite aux mains du bloquiste René Villemure dans Trois-Rivières, par 93 voix de différence, le conservateur Yves Lévesque confie qu’il revient maintenant aux instances du parti de statuer sur la pertinence de demander un dépouillement judiciaire. «Nos avocats rencontrent les gens impliqués dans le dépouillement. Il y aurait eu certaines anomalies dans le processus. Ce sont eux qui vont nous dire si ça vaut la peine d’aller devant un juge [pour demander un nouveau décompte des voix]», indique l’ancien maire de Trois-Rivières.
Pascale St-Onge est élue députée de Brome-Missisquoi

Élections fédérales

Pascale St-Onge est élue députée de Brome-Missisquoi

Nicolas T. Parent
Nicolas T. Parent
La Voix de l'Est
Le suspense électoral aura duré plus longtemps que prévu dans la circonscription fédérale de Brome-Missisquoi. À l'issue du dépouillement du vote par correspondance, c'est finalement la candidate libérale, Pascale St-Onge, qui ressort gagnante d'une chaude lutte. Elle termine avec 186 voix de plus que sa vis-à-vis bloquiste Marilou Alarie.
Trois-Rivières: courte victoire de Villemure, Lévesque évoque un recomptage

Élections fédérales

Trois-Rivières: courte victoire de Villemure, Lévesque évoque un recomptage

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Deux jours après la fermeture des bureaux de vote, le bloquiste René Villemure devient le nouveau député de Trois-Rivières. Il a fallu dépouiller jusqu’au dernier bulletin de vote par correspondance pour départager les candidats, tant la lutte était serrée. Le nouvel élu termine donc avec une avance de 93 voix sur le conservateur Yves Lévesque et 560 voix devant le libéral Martin Francoeur. Des marges minimes [moins de 1 %] considérant que près de 58 000 électeurs se sont exprimés. M. Lévesque n’écarte d’ailleurs pas la possibilité de demander un recomptage.
Steven Guilbeault sur le point d’être déclaré gagnant dans Laurier-Sainte-Marie

Élections fédérales

Steven Guilbeault sur le point d’être déclaré gagnant dans Laurier-Sainte-Marie

Lina Dib
La Presse Canadienne
Steven Guilbeault maintenait une avance de plus de 2300 voix devant Nimâ Machouf, après le dépouillement de 95 % des votes postaux, mercredi avant-midi. Le ministre libéral semblait donc pouvoir garder le comté montréalais de Laurier-Sainte-Marie. La candidate néo-démocrate aura ainsi échoué, pour une seconde fois, à l’en déloger.
Le transfuge verte Jenica Atwin remporte une chaude bataille pour le Parti libéral

Élections fédérales

Le transfuge verte Jenica Atwin remporte une chaude bataille pour le Parti libéral

Lina Dib
La Presse Canadienne
Il aura fallu attendre deux jours et compter 4000 votes postaux, mais les libéraux ont réussi à conserver le comté de Fredericton. La députée Jenica Atwin, élue au Parti vert en 2019 et passée aux libéraux le printemps dernier, conserve ce comté du Nouveau-Brunswick, grâce à une majorité de quelque 500 voix.
Ruth Ellen Brosseau: «J’ai un avenir politique»

Élections fédérales

Ruth Ellen Brosseau: «J’ai un avenir politique»

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
C’est une Ruth Ellen Brosseau fière et déterminée qui émerge au lendemain de sa défaite crève-cœur – sa deuxième en deux ans – aux mains du bloquiste Yves Perron. Certes déçue, l’ancienne députée de Berthier-Maskinongé dit ne pas regretter un seul moment de sa campagne électorale, de son entrée tardive dans la course à sa fidélité au Nouveau Parti démocratique, elle qui avait été courtisée par d’autres formations politiques. De fait, Mme Brosseau persiste et signe: «j’ai un avenir politique». Et cet avenir est au NPD fédéral, assure-t-elle.
Toujours pas de gagnante dans Brome-Missisquoi

Élections fédérales

Toujours pas de gagnante dans Brome-Missisquoi

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Les Coops de l'information
Au lendemain du scrutin fédéral, les électeurs de Brome-Missisquoi attendaient toujours de savoir qui serait leur prochaine députée entre la bloquiste Marilou Alarie et la libérale Pascale St-Onge. Il s'agit de l'une des circonscriptions, dont on ignorait toujours l'identité du vainqueur mardi au moment d'écrire ces lignes. Et l'attente pourrait perdurer jusqu'à mercredi alors que les quelque 1500 votes reçus par la poste pourraient faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre.
Pas de gagnant dans Trois-Rivières: des votes postaux déterminants [PHOTOS]

Élections fédérales

Pas de gagnant dans Trois-Rivières: des votes postaux déterminants [PHOTOS]

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Les Coops de l'information
Les électeurs de Trois-Rivières ont eu beau se coucher aux petites heures du matin mardi après une longue soirée électorale, ils se sont glissés au lit sans même connaître l’identité de leur nouveau député fédéral. Le conservateur Yves Lévesque et le bloquiste René Villemure étaient au coude-à-coude, alors que le libéral Martin Francoeur suivait à quelques centaines de voix seulement. Les quelque 2600 votes envoyés par la poste seront donc déterminants dans une des élections les plus serrées au pays.
O’Toole croit encore pouvoir battre les libéraux

Élections fédérales

O’Toole croit encore pouvoir battre les libéraux

Thomas Laberge
Thomas Laberge
Les Coops de l'information
Alors que les libéraux formeront de nouveau un gouvernement minoritaire, les conservateurs retourneront sur les banquettes de l’opposition. Au moment d’écrire ces lignes, la formation d’Erin O’Toole était en voie de remporter 122 sièges dont 11 au Québec, soit à peu près le même nombre que lors de la dissolution du parlement.
Berthier-Maskinongé: une deuxième victoire pour Yves Perron  [PHOTOS]

Élections fédérales

Berthier-Maskinongé: une deuxième victoire pour Yves Perron  [PHOTOS]

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Marc-André Pelletier
Marc-André Pelletier
Initiative de journalisme local - Le Nouvelliste
Il a tiré de l’arrière durant la majeure partie de la soirée électorale, mais Yves Perron l’a terminée en force pour ravir la victoire sous le nez de Ruth Ellen Brosseau dans Berthier-Maskinongé. Après le dépouillement des bulletins de vote de 273 des 274 boîtes de scrutin, vers 2 h 15, le candidat bloquiste obtient 19 016 votes contre 18 093 pour son adversaire néo-démocrate, soit 35,2 % des votes pour M. Perron et 33,5 % pour Mme Brosseau. Cette majorité de 923 votes permet vraisemblablement à M. Perron d’obtenir un deuxième mandat de suite dans cette circonscription : il serait surprenant que les quelque 1100 votes postaux à comptabiliser au cours des prochaines heures changent l’issue de cette élection.
Les bloquistes maintiennent leurs gains dans l'Est, la ministre Lebouthillier réélue

Élections fédérales

Les bloquistes maintiennent leurs gains dans l'Est, la ministre Lebouthillier réélue

Simon Carmichael
Simon Carmichael
Initiative de journalisme local - Le Soleil
Le Bloc québécois conserve ses acquis dans l’Est-du-Québec. Les trois députés bloquistes sortants ont été réélus haut la main, mais les troupes souverainistes ont été incapables d'arracher Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine à la ministre Diane Lebouthillier. Le parti convoitait sérieusement la circonscription la plus à l’est du Québec, qui leur avait glissé par 637 voix en 2019.
Saint-Maurice-Champlain: Champagne jamais inquiété [PHOTOS]

Élections fédérales

Saint-Maurice-Champlain: Champagne jamais inquiété [PHOTOS]

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
«Je vois la Mauricie comme cette vallée de l’énergie où on va être capable d’attirer les entreprises et de relancer l’économie verte.» C’est sur ces mots optimistes, qui embrassent plusieurs enjeux à la fois, que le libéral François-Philippe Champagne a salué sa victoire dans Saint-Maurice-Champlain – sa troisième –, devant une poignée de partisans. Le ministre sortant de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie n’aura jamais vraiment été inquiété de la soirée, prenant les devants dès le dévoilement des premiers résultats.
L’imbattable Louis Plamondon réélu pour un 12e mandat

Élections fédérales

L’imbattable Louis Plamondon réélu pour un 12e mandat

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Même si jamais rien n’est acquis en politique, c’est tout de même sans surprise que le député bloquiste sortant dans Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon, a été réélu pour un 12e mandat, avec plus de 53 % des voix. Et pour une deuxième élection consécutive, il a défait son opposante libérale, Nathalie Rochefort.
Ça vote dans les hôtels

Élections fédérales

Ça vote dans les hôtels

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
La femme dans la soixantaine entre en trombe dans le bureau de vote «J’aimais mieux quand on votait dans les écoles et les églises. Ici, ça leur coûte peut-être moins cher, on va peut-être payer de moins de taxes...»