Yves-François Blanchet et sa conjointe Nancy Déziel ont été déclarés positifs à la COVID-19, la semaine dernière.
Yves-François Blanchet et sa conjointe Nancy Déziel ont été déclarés positifs à la COVID-19, la semaine dernière.

Les députés bloquistes ont reçu un diagnostic négatif à la COVID-19

La Presse Canadienne
Seul le chef Yves-François Blanchet est atteint de la COVID-19 au sein du caucus du Bloc québécois.

Le parti a annoncé jeudi soir que tous les députés et le personnel présents au caucus du 8 septembre dernier avaient reçu un diagnostic négatif après avoir subi des tests de dépistage.

Tous ont été placés en confinement pendant une période de 14 jours, mentionne le Bloc dans un communiqué.

Toutefois, deux députés, qui ne sont pas identifiés, et deux employés, demeureront en isolement de façon préventive jusqu’aux 28 et 29 septembre, malgré le résultat des tests. Ils ont été en contact avec M. Blanchet les 14 et 15 septembre, explique le Bloc.

M. Blanchet et sa conjointe Nancy Déziel ont été déclarés positifs à la COVID-19, la semaine dernière, à quelques jours d’écart. La période de confinement de Mme Déziel a pris fin le 22 septembre, mais fera du télétravail cette semaine. M. Blanchet restera en isolement préventif dans leur résidence de Shawinigan jusqu’au 26 septembre.

Sur Twitter, M. Blanchet a d’ailleurs indiqué que «c’est dès ce samedi 1/8qu’il sera3/8 probablement libéré de 1/8son3/8 confinement pour 1/8se3/8 rendre à Ottawa».

Au Québec, les autorités de santé publique considèrent qu’une personne n’est plus contagieuse 10 jours après que l’infection se soit manifestée, à condition que cette personne ne présente plus de symptômes comme la fièvre.

Une quarantaine de bloquistes, dont 30 députés, s’étaient placés en isolement préventif lorsqu’ils ont su qu’un employé présent à leur réunion de caucus le 8 septembre à Saint-Hyacinthe avait reçu un test positif.

Note aux lecteurs: La conjointe de M. Blanchet, Nancy Déziel, a terminé son confinement le 22 septembre.