Mercredi, la tendance sera au dégagement côté météo.

Les conditions météo s’amélioreront graduellement jusqu’à mercredi matin

Les conditions routières en raison du «cocktail météo» continuaient d’être difficiles mardi soir un peu partout au Québec, mais devaient s’améliorer graduellement au cours de la nuit.

Mercredi matin, des routes pourraient bien sûr être encore partiellement glacées. Les précipitations auront cessé dans la grande majorité des régions, mais des vents de l’ouest - jusqu’à 70 kilomètres/heure dans certains secteurs - risquent de causer de la poudrerie avec la neige au sol, a prévenu mardi en fin d’après-midi Jean-Philippe Bégin, météorologue à Environnement Canada.

Mardi soir, il était surtout question de pluie verglaçante intermittente sur le sud du Québec, incluant Montréal, et pour les secteurs près du fleuve, soit de Montréal à Trois-Rivières.

Au cours de la nuit, la pluie verglaçante se changera en neige à nouveau, «sans accumulation significative», a indiqué M. Bégin.

Au Saguenay?Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord et dans toute la Gaspésie, la neige modérée à forte et la poudrerie continuaient de sévir, mardi soir, et la visibilité était nulle dans certains secteurs. «Cela doit se changer en pluie verglaçante et en pluie vers le sud, Gaspé et la baie des Chaleurs, et en neige teintée de grésil plus au nord», a affirmé le météorologue à Environnement Canada.

«La pluie pour le sud du Québec va se changer en pluie verglaçante, puis en neige en fin de soirée. On parle de poudrerie, on parle de visibilité réduite en soirée jusqu’à demain (mercredi). Reporter les déplacements qui ne sont pas essentiels ce soir serait une bonne idée», a indiqué pour sa part Caroline Marquis, porte-parole du ministère des Transports du Québec, mardi en fin d’après-midi.

Mme Marquis a indiqué qu’il y avait eu beaucoup de sorties de route, particulièrement sur l’autoroute 15 en direction nord, sur l’autoroute 30, et sur l’autoroute 10 en approchant de la 30.

Sur l’autoroute 15 dans le secteur de Mirabel, vers 18h30, un homme a perdu la vie alors que la camionnette dans laquelle il se trouvait, côté passager, est entrée en collision avec une structure de signalisation qui enjambe l’autoroute. Le conducteur de la camionnette a perdu la maîtrise du véhicule notamment en raison des conditions routières difficiles, a précisé Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Les intempéries causaient aussi d’importantes interruptions des services d’électricité dans certains secteurs. Mardi soir, à 23h, près de 63 000 clients étaient sans électricité, dont plus de 54 000 en Montérégie et 6 700 sur l’île de Montréal.

Mercredi, la tendance sera au dégagement côté météo.

«Ce qui va retenir l’attention demain (mercredi), ce sont les vents modérés du secteur ouest qui vont causer un facteur de refroidissement éolien non négligeable», a souligné M. Bégin.

Mardi avant l’aube, cinq commissions scolaires de l’île de Montréal avaient annoncé que toutes leurs activités seraient suspendues pour la journée en raison des mauvaises conditions climatiques.

La pluie verglaçante qui tombait depuis lundi soir dans le sud-ouest et le centre du Québec avait rendu les chaussées et les trottoirs glissants dans la région métropolitaine.

Les élèves touchés fréquentaient les écoles primaires et secondaires de langue française de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, et celles de langue anglaise de la Commission scolaire English-Montreal et de la Commission scolaire Lester-B.-Pearson.

En plus des établissements scolaires, les services de garde, les garderies et les bureaux administratifs étaient fermés mardi pour les élèves et le personnel. Tous les cours en formation professionnelle et à l’éducation des adultes avaient aussi été annulés.