En grès depuis sept semaines, près de 600 membres du syndicat Les avocats et notaires de l'État québécois (LANEQ) ont marché devant les bureaux du ministère de la Justice, dans Sainte-Foy, mercredi.

Les avocats et notaires de l'État reprennent les négos avec Québec

Les avocats et notaires de l'État québécois (LANEQ) qui sont en grève depuis plus de six semaines retourneront à la table de négociation avec le gouvernement du Québec lundi prochain.
L'association syndicale a annoncé la nouvelle jeudi soir, par voie de communiqué.
Les avocats et les notaires de la fonction publique et de l'Agence du revenu du Québec se livrent à un bras de fer contre le gouvernement québécois depuis le 24 octobre dernier.
Le principal point en litige entre les deux parties est la demande du syndicat de modifier en profondeur le régime de négociation qui concerne ses membres. Il veut obtenir un mécanisme d'arbitrage qui lierait les parties, et non plus un processus de médiation.
LANEQ regroupe quelque 1100 avocats et notaires, mais ils ne sont pas tous en grève puisqu'une partie d'entre eux doit continuer d'assurer les services essentiels.
Ces employés de l'État sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015.