Les actualités express: tramway communication + église de Saint-Modeste

TRAMWAY: DÉPART DU DIRECTEUR DES COMMUNICATIONS

Le directeur des communications du Bureau de projet du réseau structurant de transport en commun, François Giroux, quitte ses fonctions, seulement un peu plus d’un mois après avoir été nommé. Son embauche avait été officialisée le 6 mai. Il devait toucher un salaire de 150 000 $. «C’est le second départ en quelques semaines. On se pose des questions sur le Bureau de projet», commente le chef de l’opposition officielle à l’hôtel de ville, Jean-François Gosselin. En avril, le porte-parole Marc-

Antoine Tremblay quittait également après avoir été embauché en janvier. Sans vouloir faire porter sur les épaules de M. Giroux ce que M. Gosselin appelle «le cafouillage» des récentes séances d’information, il s’interroge sur la capacité de la Ville à vendre son projet de tramway. «Avec les séances des dernières semaines, c’était des catastrophes. Les citoyens voulaient se faire rassurer et ils sont sortis avec plus d’inquiétudes. Le maire avait dit que l’abandon du projet de SRB avait été dû au manque de communication. Le Bureau de projet a de la misère à se connecter avec les citoyens. Et on se demande si M. Normand [Rémy Normand, président du RTC] est le bon porteur du dossier.» Jean-François Néron

+

PRÈS DE 1M$ POUR TRANSFORMER L'ÉGLISE DE SAINT-MODESTE

MATANE – Québec octroie 916 175$ à la municipalité de Saint-Modeste, au Bas-Saint-Laurent, pour convertir son église en centre communautaire. L'annonce a été faite jeudi par le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif. Cette aide financière s'inscrit au sein du programme Réfection et construction des infrastructures municipales. Le coût total du projet étant estimé à 1,4 million$, la municipalité assumera la balance du financement requis. «En plus d'offrir à notre population un édifice multifonctionnel moderne, adapté et répondant à nos besoins, ce projet va nous permettre de sauvegarder un monument de notre patrimoine bâti que nous jugions essentiel de préserver», a fait valoir le maire de Saint-Modeste, Louis-Marie Bastille. Le nouvel espace comportera trois salles et une cuisine communautaire. JOHANNE FOURNIER (COLLABORATION SPÉCIALE)