Les actualités express

Bas-Saint-Laurent: garçon de six ans mort écrasé sous une pelle mécanique
Un garçon âgé de six ans est mort dimanche après-midi, écrasé sous une pelle mécanique sur le terrain d'une résidence à Saint-Jean-de-Dieu dans la région du Bas-Saint-Laurent. Des travaux avaient lieu sur le terrain lorsque l'enfant s'est retrouvé coincé sous la pelle mécanique. Selon la Sûreté du Québec, tout porte à croire que l'événement serait de nature accidentelle. Un expert en reconstitution d'accident s'est rendu sur place afin d'établir les circonstances de ce décès.  La Presse canadienne
***
Samedi funeste sur les routes de la province
Le temps exceptionnel qui règne sur le Québec a des conséquences négatives sur les routes du Québec, la Sûreté du Québec signalant de nombreux accidents, dont trois mortels dans la seule journée de samedi. Samedi soir, à Alma, au Lac-Saint-Jean, un homme de 54 ans a péri dans une embardée. Il a perdu la maîtrise de son véhicule sur le boulevard Champlain pour terminer sa course violemment dans le terre-plein central. La victime pourrait avoir subi un malaise. Plus tôt, à Clarendon, en Outaouais, une femme de 68 ans est morte dans un accident de VTT, dont la cause est inconnue. Et à Drummondville, un motocycliste âgé dans la cinquantaine s'est tué lorsqu'il a perdu le contrôle de sa moto dans la bretelle qui mène de l'autoroute 20 Est à l'autoroute 55 Sud.  La Presse canadienne
***
Suspect abattu après avoir poignardé un policier
Un policier de Winnipeg a été hospitalisé après avoir été poignardé alors qu'il procédait à une intervention dans une résidence. Selon les autorités, des agents répondaient à un appel d'urgence concernant une personne poignardée, samedi, lorsqu'ils se sont retrouvés au coeur d'une bagarre. Un membre de l'équipe tactique a alors été poignardé au haut du corps, le blessant sérieusement. Au cours de l'incident, le suspect, un homme âgé de 33 ans, a été atteint par balle par un autre policier.  La Presse canadienne
***

Un dangereux fuyard tient en haleine les policiers

Un fuyard considéré armé et dangereux a tenu en haleine les policiers pendant quatre heures dimanche au centre commercial La Grande place des Bois-Francs, à Victoriaville, pour finalement se rendre vers 21h30. Depuis samedi, Jimmy Côté, 44 ans, était recherché pour possession d'armes volées. C'est un appel du public qui a permis aux policiers de la Sûreté du Québec (SQ) de localiser l'individu au centre commercial. Lorsque les policiers sont entrés en contact avec le suspect, celui-ci, armé d'une arme de poing, les a menacés et a aussi menacé de se suicider selon la SQ. L'homme, qui a un passé criminel, devra faire fasse à plusieurs accusations.  La Presse canadienne
***
La GRC se défend d'être impliquée dans une collision mortelle
La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a dit dimanche qu'elle ne poursuivait plus un camion volé lorsque celui-ci a percuté une fourgonnette, tuant trois femmes d'Edmonton. Deux femmes âgées respectivement de 37 et de 35 ans sont mortes vendredi sur l'autoroute 16, un peu à l'est des limites de l'Alberta et de la Saskatchewan. Une troisième femme, âgée de 53 ans, est morte plus tard. Selon la version policière, des agents du détachement de Maidstone, en Saskatchewan, enquêtaient sur la présence de trois véhicules suspects vendredi. Le conducteur de l'un d'entre eux, un camion à plate-forme, s'est enfui lorsque les policiers ont tenté de l'intercepter. Les agents se sont lancés à la poursuite du véhicule. Ils en ont averti leur supérieur qui, après avoir examiné la situation, leur a ordonné d'y renoncer. La collision serait survenue environ 35 minutes après la fin de la poursuite. La GRC soutient qu'il n'y avait aucun véhicule de police à proximité de la collision.  La Presse canadienne