Les actualités express

La caserne d'incendie de La Rédemption rasée par le feu
La caserne d'incendie et le garage municipal de La Rédemption, situé à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Mont-Joli, ont été détruits par un violent incendie qui s'est déclaré jeudi soir.
Il ne semble pas y avoir eu de blessés lors du sinistre. Le feu a éclaté peu après 19h30 et l'embrasement aux deux immeubles voisins n'a pas tardé. Des équipements ont aussi été détruits par les flammes dont l'origine n'est pas encore connue.
Un périmètre de sécurité a dû être érigé et une douzaine de résidents des environs ont été évacués en raison des risques d'explosion posés par la présence au garage municipal de réservoirs contenant plusieurs centaines de litres de produits pétroliers. Les flammes ont été combattues par des pompiers de municipalités de la région, dont ceux de Rimouski, située à une soixantaine de kilomètres de La Présentation.  La Presse canadienne
***
Cité à son procès 14 mois plus tard
Près de 14 mois après son arrestation, David St-Pierre est finalement cité à son procès. L'homme de 38 ans de Baie-Comeau est accusé de conduite avec facultés affaiblies ayant causé la mort de Corinne Fontaine, 52 ans, une citoyenne de Pessamit, la communauté innue située à l'ouest de Baie-Comeau. L'accident s'est produit vers 9h du matin le 19 août 2015 sur la route 138, à la hauteur de Pessamit. Le véhicule conduit par St-Pierre avait changé de trajectoire sans cause apparente pour percuter de plein fouet le véhicule conduit par la victime. Fait à souligner, la preuve présentée hier lors de l'enquête préliminaire fait l'objet d'une ordonnance de non-publication. La Couronne n'a pas présenté de preuve à propos de deux autres accusations qui pesaient sur St-Pierre, soit conduite dangereuse causant la mort et négligence criminelle causant la mort. Son procès s'amorcera le 6 novembre au palais de justice de Baie-Comeau. Événement rendant cette affaire encore plus triste, le conjoint de Mme Fontaine est décédé cette semaine. La famille s'est donc présentée à l'enquête préliminaire doublement endeuillée. Steeve Paradis (collaboration spéciale)
***
La prison pour l'ex-maire de l'arrondissement Montréal-Nord
L'ex-maire de l'arrondissement Montréal-Nord et policier à la retraite Gilles Deguire a été condamné vendredi à six mois de prison et à deux ans de probation pour des attouchements sexuels sur une mineure. L'homme âgé de 66 ans avait plaidé coupable avant les Fêtes à une accusation réduite de contact sexuel. Il faisait face à l'origine à une accusation d'agression sexuelle pour des évènements qui s'étaient étalés sur une période de deux ans alors que la victime était âgée entre 13 et 15 ans. Avant d'être élu maire d'arrondissement, Gilles Deguire a connu une longue carrière de policier à Montréal. Il avait même été responsable des enquêtes liées aux agressions sexuelles.  La Presse canadienne
***
Nouveau jeu immersif pour les gymnases d'écoles
Lumière tamisée, musique d'arcade et projections. C'est dans ce type d'ambiance que les jeunes jouent au ballon avec Lü, une nouvelle aire de jeu interactive conçue pour les gymnases. Développée par SAGA, une entreprise multimédia de Québec, l'aire de jeu invite les joueurs à viser une cible au mur avec un ballon pour accumuler des points. Le président de SAGA Vincent Routhier croit que son nouveau concept plaira aux jeunes qui ne jurent que par les jeux vidéo, en les incitant à bouger davantage. Le jeu fonctionne grâce à des caméras 3D installées au plafond. SAGA a pu compter sur l'externat Saint-Jean-Berchmans de Sillery pour développer son concept, l'école privée lui ayant ouvert les portes de son gymnase.  Patricia Cloutier
***
Oui aux Conseils des cégeps et des universités
Un groupe d'experts croit que le Québec doit se doter d'un Conseil des cégeps et d'un Conseil des universités, qui travailleront ensemble pour faire avancer l'enseignement supérieur. Dans leurs rapports présentés jeudi, Claude Corbo, Rachel Aubé, Guy Demers et Louis Lefebvre préconisent la création de ces deux nouveaux organismes publics indépendants, qui conseilleraient la ministre de l'Enseignement supérieur Hélène David et veilleraient au développement des réseaux collégial et universitaire. Mme David a accueilli favorablement ces rapports et promet de «passer rapidement à l'action à la lumière des recommandations formulées et de ce qui fait consensus». Par voie de communiqué, la Fédération des Cégeps s'est dite d'accord avec la création de tels organismes.  Patricia Cloutier
***
Québec investit 655 millions $ pour rénover les écoles
Québec souhaite rénover les écoles en mauvais état de la province. Le ministre de l'Éducation Sébastien Proulx s'est rendu dans une école de Rosemont qui a dû fermer ses portes pour cause de vétusté pour annoncer des investissements de plus de 655 millions $ pour assurer le maintien en bon état et la réhabilitation des écoles de l'ensemble du Québec. L'école Sainte-Bibiane, où se trouvait le ministre vendredi, subira notamment une réfection majeure. La rénovation et l'entretien du parc immobilier scolaire comprennent divers travaux tels que la mise aux normes de bâtiments, la réfection de toitures, le remplacement de portes, de fenêtres et d'installations sanitaires, et l'amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie. Le ministère n'a pas souhaité détailler les travaux qui seront effectués ni donner une liste de toutes les écoles qui bénéficieront des investissements, disant vouloir laisser aux commissions scolaires le soin d'annoncer elles-mêmes les projets qui iront de l'avant. On sait toutefois que les cinq commissions scolaires de l'île de Montréal, qui se partageront une enveloppe de 240 595 213 $, pourront réaliser 560 projets d'infrastructures. La Presse canadienne